Sainte-Cérotte

Sainte-Cérotte est une petite commune situé au Nord-ouest de la France dans le département e Sarthe et la région pays de la Loire. Faisant partie du réseau de commune du pays Calaisien, elle dispose de nombreux atouts touristiques. Appelés cérottois/cérottoises, les habitants de cette ville brillent par leur accueil. Le village d’une superficie de 14 Km2 abrite environ 325 habitants (statistique 2008). Font partie de ses villes voisines, Montaillé, Cogners, Ecorpain, Saint-Gervis-de-Vic, Evaillé… Le Mans, se trouvant à 38 km de l’ouest à Vol d’Oiseau, est l’une des plus grandes villes, proches de Sainte-Cérotte. En vous rendant à Saint-Cérotte, vous découvrirez la gare à Beillé.

Sainte-Cérotte, un lieux d’intérêt pour les touristes

Les activités à exercer à sainte-Cérotte et ses alentours sont diversifiés. Si vous êtes par exemple en visite à Sainte-Cérotte, nous vous invitons à découvrir de magnifiques jardins comme le jardin du Château de Poncé classé en bas d’une falaise de tuffeau. Aux Alentours, rendez-vous au jardin du domaine de sasnires où les carrées rivalisent exposant chacun d’eux une grande variété de floraisons riches en couleurs: du bleu au jaune, en passant le blanc, le rose, l’orange et le pourpre. Allez à la découverte du jardin d’atmosphère du petit Bordeau et aussi du Parc du Château du Lude.

Concernant les monuments religieux, vous trouverez l’Abbaye Royal de l’Epau, une bâtisse faite en pierre de tuffeau. Elle représente l’un des plus grands monuments cisterciens de France. Il a été construit aux portes du Mans en 1229 par Bérengère de Navarre. Ces sera aussi l’occasion de visiter la cathédrale Saint-Julien, un édifice religieusement construit dans la ville de Mans. C’est le symbole du diocèse où l’évêque de la ville siège. A l’ère gothique/romane, cet édifique était considéré comme l’un des plus grandes bâtisses du pays.

Côté gastronomie, découvrez l’une des plus belles recettes de Sainte-Cérotte : la beucherelle. D’orgine Tours, la beucherelle est un plat plein d’épices. Très ancien, il est constitué de ris et de rognon de veau et cuit dans une poêle. Flambé au marc, le rognon est l’ingrédient phare de la recette. Ils sont flambés à partir d’une eau-de-vie de la région baptisée marc.

La mairie de Sainte-Cérotte vous accueille les bras ouverts pour toutes vos démarches administratives. Découvrez aussi les salles de fêtes telles que celles d’Anille.