Les préparatifs d’une virée touristique à Saint-Calais

A la simple évocation de « petite cité de caractère », l’on fait directement allusion à Saint-Calais. Le Pays Calaisien est reconnu comme étant un lieu touristique à visiter à tout prix en France. La question qui se pose actuellement est de savoir comment apprêter son voyage touristique dans cette commune.

Tout commence par une visite guidée du patrimoine de Saint-Calais que l’on aperçoit au niveau de la terrasse de l’hôtel de ville. Auparavant, il s’agissait du centre culturel et administratif de Calais. Ce bâtiment abrite également la salle du conseil municipal, le cinéma, la médiathèque, le musée-bibliothèque et bien d’autres services. A partir de cet endroit historique, profitez pour découvrir la halle aux grains qui se trouve à quelques encablures. Elle se distingue par son architecture exceptionnel et ses 4 tourelles.

Par la suite, il serait profitable de longer la rue Amédée Savidan où l’on retrouve les quais de l’Anille. Pour dire vrai, cette rivière a favorisé le développement économique de cette ville. Le cours d’eau a permis d’alimenter les lavoirs, les moulins et les tanneries. Vous percevrez alors des pavillons de jardin parsemés tout le long de la rivière.

En faisant un tour dans le Pays Calaisien, vous ne devrez pas manquer de visiter l’église Notre-Dame avec sa sculpture divine représentant la vie de la Sainte Vierge Marie. Le bâtiment de l’église calaisienne offre un décor magnifique incarné par une nef centrale et des travées longues.

A la sortie de l’église, empruntez la rue Saint-Nicolas pour atteindre la Maison des Jeunes et de la culture Manu Dibango, une bâtisse vieille de 5000 ans est recouverte par la pierre calcaire et de tuiles. A titre de rappel, ce bâtiment servant auparavant d’hôtel connu sous l’appellation de Ponton d’Amécourt.

En empruntant la rue de la Herse, le visiteur du Pays Calaisien aura l’occasion de découvrir la maison du Cardinal Dubois. Cette demeure a vu le jour pendant le règne de Jeanne d’Arc au XVe siècle. Elle se distingue clairement par sa toiture recouverte des bardeaux. Il s’agit d’une des plus vieilles bâtisses de cette ville appartenant alors au Cardinal-Archevêque. Aussi, le Pays Calaisien regorge un presbytère construit par le célèbre avocat Thomas Gheerbrandt. Autrefois, il portait le nom de Maison de la Fuye.

De même, une virée nocturne vous fera du bien car cela vous permettra de découvrir des ruelles médiévales illuminées par des lampes torches. Et que dire de tous les détails architecturaux visibles dans les quartiers ? On dirait que vous êtes en face d’un trésor perdu. Vous pourrez d’ailleurs commander un gateau anniversaire en ligne dans des restaurants chics qui parsèment toute la ville. Pour tout dire, le Pays Calaisien reste et demeure unes destination touristique à ne pas manquer dans l’Hexagone.